Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AFRIKYA  INFOS MEDIAS NET

AFRIKYA INFOS MEDIAS NET

Quotidien des informations générales du Congo Brazzaville et de l'Etranger


Nécéssité de diversifier lesinstruments de placements au profit particulièrement des investisseurs de la zone CEMAC.

Publié par Ange Armel MAPOUATA et André LOUNDA sur 2 Août 2017, 16:51pm

Catégories : #Economie

 L'hôtel Radisson a abrité le 1ér août 2017, la Réunion de concertation, des spécialistes en trésor entre autres est: supprimer le système des avances secrètes de la Banque centrale des trésors. La cérémonie y relative a été présidée par le représentant du Ministre des Finances, du Budget et du Portefeuille Publique Fridelin MBOULKOUE, en présence du Directeur National de la BEAC, Michel DZOMBALA.

Monsieur Fridelin MBOULOUKOUE, représentant du Ministre des Finances, a salué la présence dans la salle et remercier toutes les banques qui ont fait la démarche d'être des spécialistes en valeur du trésor congolais, pour l'intérêt qu'elles accordent au financement de notre pays."Aussi, je souhaite la bienvenue, à Brazzaville aux participants venus des autres pays de la CEMAC"; a-t-il renchéri.

En outre, le représentant du Ministre des Finances a fait savoir que, face à la chute des cours internationaux de pétrole dans la deuxième moitié de l'année 2014 qui a réduit les marges de maoeuvre budgétaire d'Etat, celui-ci a été obligé de compléter les financements extérieurs classiques entre autres par le recours aux émissions de titres des dettes sur le marché intérieur dans le cadre d'une stratégie de diversification des sources de financement de l'Etat.

"Malgré les suffisantes inhérentes à ce marché naissant, je reste convaincu que le mécanisme d'émission des titres publics à souscription libre constitue une opportunité pour les pays de la CEMAC, particulièrement pour le Congo dans la mesure ou il permet: d'emprunter à moindre coût,après mise aux enchères des soumissions; d'emprunter en monnaie locale en limitant le risque de change; de mobiliser et de recycler l'épargne domestique dans des projets et programmes d'intérêts pour les populations et autres".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents