Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AFRIKYA  INFOS MEDIAS NET

AFRIKYA INFOS MEDIAS NET

Quotidien des informations générales du Congo Brazzaville et de l'Etranger


IIIÈME CONGRÈS DE LA SOCIÉTÉ CONGOLAISE DE PÉDIATRIE : DE L’OMD 4 À L’ODD 3 : BILAN ET PERSPECTIVES. LE PR CARDORELLE MBIKA HISSÉ À LA TÊTE DE LA SOCOPED.

Publié par André Lounda et Ange Armel Mapouata sur 30 Octobre 2017, 16:25pm

Catégories : #Société

 

 Sous le patronage de Madame Lydia Jacqueline Mikolo, Ministre congolais de la Santé et de la Population, il s’est tenu du 25 au 27 octobre 2017 dans la salle des conférences de la société des hydrocarbures AOGC de Brazzaville, le III ème congrès de la Société Congolaise de Pédiatrie la SOCOPED en sigle sous le thème « : De l’OMD 4 à l’ODD 3 : Bilan et Perspectives.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par les discours de circonstance de la Représentante de l’UNICEF au Congo Madame Michaelle Marques de Suza, du Président de la SOCOPED, Monsieur George Moyen et de l’Allocution d’ouverture du Délégué général à la Recherche Scientifique représentant Madame le Ministre de la Santé  et le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique empêchés, le Pr Assori Itoua Ngamporo en présence du Doyen dans le sacerdoce de pédiatrie, le Pr Prosper Senga.

Dans son discours de circonstance le Président de la SOCOPED a vivement salué et souhaité la bienvenue à la communauté scientifique réunie à l’occasion de ce symposium et il a aussi particulièrement souhaité un bon séjour à Brazzaville pour les collègues qui ont fait le voyage pour Brazzaville au nom de la SOCOPED. Dans son mot il a  aussi fait à titre de rappel le résumé du deuxième congrès de 2013 « Il, y a quelques années, notamment en octobre 2013, clôturant les travaux du II ème congrès de la SOCOPED, j’invitais ceux des nôtres qui y étaient présent, à retenir, pour l’avenir, deux grandes échéances, pour lesquelles nous devrions travailler avec un surcroit d’acharnement, et aux termes desquelles, satisfait, nous devrions pouvoir dire Mission accomplie.

Il s’agissait de l’atteinte des 4è et 5è objectifs du millénaire pour le développement et de l’état desanté de l’enfant congolais en 20025 ». Il a aussi exhorté les participants en les invitant à l’espoir  thème: De l’OMD« Ce propos valait exhortation pour nous tous. Mieux, il invitait à l’espoir. C’est le même message de confiance en l’avenir, la foi en notre volonté commune d’agir dans la durée, que je tiens à délivrer ce jour, à l’ouverture de ce II ème congrès de la Société Congolaise de Pédiatrie, sur le 4 à l’ODD 3 : Bilan et Perspectives ».Il a aussi été confiant dans son message sur l’avenir en s’appuyant sur les observations professionnelle : «  Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être à tout âge est essentiel pour le développement durable » « Ce message de confiance en l’avenir est inspiré d’abord par une disposition générale de l’humanité : à travers l’histoire, on observe que l’être humain aspire toujours au bien-être, au confort physique et moral ».

Dans son discours d’ouverture le Pr Assori Itoua Ngamporo a souhaité aux participants la détermination dans les travaux t à l’exercice de la recherche scientifique avant de déclarer ouvert les travaux du congrès.

Au terme des travaux au menu des quel il y a eu 7 conférences, un symposium et 92 communications, Monsieur Prosper Senga, le premier pédiatre congolais a procédé à la clôture des travaux après la lecture du communiqué final, des recommandations,  de la mise en place d’un nouveau bureau de la SOCOPED en faisant des éloges pour le travail battu pour les progrès de la pédiatrie au Congo à Samuel Nzingoula, Fortuné Mayanda et Georges Moyen.

Le Professeur Cardorelle Mbika, Chef de service pédiatrie au CHU, hissé à la tête de la Société Congolaise de Pédiatrie.

Aujourd’hui, vous êtes passée Présidente de la Société Congolaise de Pédiatrie, quelles sont vos impressions ?

*Oui, je suis passé Présidente de la Société Congolaise de Pédiatrie, nous venons d’organiser le III ème congrès, à l’issue de ce congrès, nous avons renouvelé les instances et je suis très heureuse. J’étais dans le bureau sortant, Secrétaire générale, donc, c’était moi qui était  vraiment à l’organisation, je peux dire que mes impressions sont bonnes.

Peut-on connaître les missions de votre structure ?                                           

*Les missions, c’est d’apporter un appui à notre ministère de tutelle pour améliorer la santé des enfants et ensuite c’est aussi une mission d’enseignement.

Effectivement vous êtes maintenant Présidente de la SOCOPED, est-ce que vous avez des projets dans l’avenir pour la Société Congolaise de Pédiatrie ?

*Il y a des grands défis qui doivent être relevés en Afrique si vous avez suivi le discours de la représentante de l’UNICEF, notamment les ODD 3 ou on nous demande d’ici 2030 de réduire la mortalité néo-natale en améliorant les soins par l’encadrement, en formant tous ceux qui sont dans les structures inférieures et en enseignant également à la faculté de la santé, les techniques de l’OMS, notamment ce qu’on appelle la CDC.

Madame vous venez d’être nommé Présidente au moment où le CHU est en grève, quelles sont vos impressions par rapport au comportement des médecins ?

*J’ai une mission apolitique et je suis technicienne.

Mais il y a des enfants qui souffrent aussi en ce temps de crise au CHU ?

*Oui, mais il a d’autres structures de recours, les enfants peuvent se faire soigner à l’hôpital militaire et dans les cliniques de la place.

PARTAGER CET ARTICLE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents