Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AFRIKYA  INFOS MEDIAS NET

AFRIKYA INFOS MEDIAS NET

Quotidien des informations générales du Congo Brazzaville et de l'Etranger


COOPÉRATION CONGO -JAPON: UN PARI RÉUSSI POUR LE GOUVERNEMENT JAPONAIS.

Publié par Ange Armel Mapouata et André Lounda sur 19 Mars 2018, 14:48pm

Catégories : #Société

 

Le 13 mars 218, la délégation de l'ambassade du Japon conduite par Madame Kumiko Kobayashi, la deuxième Secrétaire, de Madame Micaella Marques de Suzas, la représentante de l'UNICEF au Congo et le représentant du PAM, Jean Martin Bauer ont effectué la ronde, en visitant tour à tour; le Complexe Scolaire Saint Esprit de Moungali dans la cadre des projets d'Aide aux Miprojets locaux( APL). Le Centre de rescolarisation de Ngamakosso, le projet" autonomisation des jeunes en dehors de l'école"; la visite de l'école de Djiri-pont; la visite de la structure d'organisation de l'alimentation scolaire de Djiri-pont: projet cantines scolaires Congo-Japon-PAM 2016-2017; le Centre de Santé  de Kombé dans la cadre  du projet APL Santé Communautaire Congo-Japon 2016-2017 et enfin la visite guidée de la Radio Citoyenne des Jeunes(RCJ) dans l’enceinte de l'INRAP.

La première étape étape e la visite le Complexe Scolaire Saint Esprit de Moungali, dont le Coordonnateur est Monsieur Léonard Massamba. Ce dernier a remercié le gouvernement japonais d'avoir financé ce projet de construction d'un bâtiment de trois salles de classe, la fournitures de cent pupitres et de trois blocs de latrines dans l'enceinte de l'école et dont le coût du financement s'élève à la hauteur de cent cinq mille deux cent quarante neuf (105.249) dollars américains.

Le second cap a été la visite du Centre de rescolarisation de Ngamakosso situé dans le sixième Arrondissement Talangaï; dirigé par Mathias Ewé.

Le Centre de rescolarisation de Ngamakosso est l'un des 18 centres de rescolarisation construits en 2014, dans la cadre du projet "participation des communautés en vue de la création d'un cadre d'apprentissage décent pour les jeunes enfants et les descolarisés" (PCA-JED) financé par le gouvernement du Japon. Dans le cadre du projet d'autonomisation des jeunes en dehors de l'école(2016-2017) financé par le gouvernement japonais. Ce centre a reçu 2.277,93 dollars américains pour la formation et l'acquisition des manuels d'éducation non formelle et 1.386,89 dollars américains pour l'acquisition de ces manuels.Ceci est une illustration de la continuité et de l'impact à long terme de la coopération avec le gouvernement japonais. Il sied de rappeler qu'au cour de cette semaine de visite il y a la présence de Monsieur Adolphe Mbou Maba, le Directeur de Cabinet du Ministère en Charge l'Enseignement Primaire, Secondaire et l'Alphabétisation et de Madame la Directrice Générale de l'Alphabétisation. Ce centre a déjà donné des bons résultats, car le premier certifié Gresse Mbassi a témoigné sa profonde gratitude au gouvernement du Japon, de même pour Rizanie Nianga qui a satisfait au Certificat d'Etudes Primaires Elementaires(CEPE), elle a été promus parmi les lauréats 2017.

 

S'agissant de la troisième étape de la ronde, a été la visite de la structure organisationnelle de l'alimentation scolaires à l'école de Djiri-pont, projet Cantines Scolaires Congo-Japon-PAM 2016-2017. En effet, le Programme d'Alimentation est mis en oeuvre avec le Ministère de l'Education afin d'améliorer les conditions d’apprentissage des enfants congolais. Le Programme Pays d'Alimentation Scolaire cible 132.000 enfant en âge de fréquenter les écoles publiques d'ici 2018 dans les zones rurales de six départements: la Bouénza, la Likouala, la Lékoumou, la Sangha, le Pool et les Plateaux. Selon la Directrice de l'école Madame Firmine Sama a indiqué que"Fortifiés en micronutriments, le repas de la cantine contribue à éliminé la faim en milieu scolaire et améliorer la scolarisation des enfants congolais".

En effet, la contribution du gouvernement japonais au PAM, dans le cadre de ce don a permis l'achat de 1.304 tonnes de vivres(riz; pois, huile, sel) sur un montant de 933.000 dollars US afin d'assister durant 6 mois, 40.000 élèves repartis dans 224 écoles.

Actuellement, plus de 83.918 élève fréquentent l'enseignement de base en République du Congo. Cette contribution du Gouvernement japonais permettra au PAM de couvrir les besoins pour 40.000 élèves durant 6 mois.

 Entre autres, le Centre de Santé de Kombé un quartier de l'arrondissement 8, Madibou a été la quatrième étape de la délégation, reçue par le représentant de Médecins d 'Afrique le Dr Irénée David Louvouézo en présence de la Présidente du Comité du Quartier Madame Jocelyne Makossi. Ces derniers ont salué cette initiative de bonne foi du gouvernement japonais en faveurs des populations e Kombé.

En effet le Centre de Santé de Kombé, bâti dans le cadre de l'aide non-remboursable des petits projets locaux contribuant à la sécurité humaine. Ce projet signé le 09 mars 2015, dont le montant est d'environ cent seize mille deux cent soixante et un dollars US(116.261 dollars Us) a permis de construire un centre de santé annexé d'une maternité dans le quartier Kombé qui était dépourvue jusqu'à présent, ainsi que la fourniture du matériels nécessaires pour le centre.

Le point de chute de cette ronde, a été la visite guidée de la Radio Citoyenne des Jeunes totalement équipée par le gouvernement japonais en partenariat avec l'UNESCO.

En somme, la visite de tous les projets  financés par le  gouvernement  japonais a été satisfaisante. Vive la coopération Congo-Japon..

 

COOPÉRATION CONGO -JAPON: UN PARI RÉUSSI POUR LE GOUVERNEMENT JAPONAIS.
COOPÉRATION CONGO -JAPON: UN PARI RÉUSSI POUR LE GOUVERNEMENT JAPONAIS.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents