Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AFRIKYA  INFOS MEDIAS NET

AFRIKYA INFOS MEDIAS NET

Quotidien des informations générales du Congo Brazzaville et de l'Etranger


Atelier sous régional de validation de la feuille de route.

Publié par Ange Armel Mapouata sur 2 Juin 2018, 11:14am

Catégories : #Economie

Du 30 au 31 mai 2018, s'est tenu à Brazzaville un atelier sous-régional de validation de la feuille de route de Brazzaville.

Organisé par le Ministère de l'Economie Forestière, la CEEAC en partenariat avec la FAO.

La cérémonie y relative a été présidée par Madame le Ministre Rosalie Matondo en présence de Madame la Représentante de la FAO au Congo Suze Percy de Filippini.

Plusièurs recommandations ont été prises parmi lesquelles ont peut citer:

  • Finaliser la feuille de route et la transmettre aux ministres des pays de la sous région
  • Restituer les conclusions de la consultation pendant la 18 ème réunion des partenaires du PFBC
  • Organiser un side event de haut niveau pour présenter la feuille de route de Brazzaville pendant la 18 ème réunion des partenaires du PFBC
  • Présenter la feuille de route pendant la prochaine session de la commission des forêts et de la faune sauvage d’Afrique qui aura lieu à Dakar en juin et à la 24 ème session du Comité des forets prévue à Rome en juillet
  • Faciliter l’adoption formelle de la Feuille de route de Brazzaville par les instances habilitées de la Comifac ou de la CEEAC.

 

Dans son mot de circonstance Madame le Ministre a signalé que " cette volonté politique des gouvernements d’Afrique centrale s’était rendue manifeste à travers la promulgation de plusieurs textes législatifs et programmes sectoriels, qui réservent une place de choix aux droits et devoirs des communautés locales et peuples autochtones dans la gestion des écosystèmes forestiers dont ils sont tributaires.

Quant à Madame la Représentante de la FAO au Congo a fait savoir que " Ce document est un visa pour l’avenir des millions d’habitants qui dépendent des forêts pour leur subsistance. Il arrive à point nommé, d’autant plus que chaque pays de la sous-région accorde une attention particulière à la diversification de son économie et à la résorption du chômage qui touche particulièrement les jeunes"

Rappelons que l'objectif de cette rencontre était de doter les pays de la sous région un plan d'action pour améliorer durablement des communautés locales et le populations autochtones.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents