Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AFRIKYA  INFOS MEDIAS NET

AFRIKYA INFOS MEDIAS NET

Quotidien des informations générales du Congo Brazzaville et de l'Etranger


Les Orphélinats de Brazzaville: 'Manquent de gratutité dans les services publiques".

Publié par Orney Madiata, André Lounda et Ange Armel Mapouata sur 24 Juillet 2019, 19:12pm

Catégories : #Société


 

Certains orphélinats de Brazzaville ne vivent plus que par charité chrétienne; c'est dans ce sens que la Responsable de l'Orphélinat Yamaba Ngai des soeurs Oblates Apostoliques de Notre Dames de Lourdes au cours d'une entrevue avec les organes de presse en ligne à savoir GéoAfriqueMédias; Le Zodiaque Infos et Afrikya Infos Médias Net a lancée un plaidoyer à l'endroit des services habilités sur la gratuité de  certains services publics et aux personnes de bonne volonté.

 

Depuis plusieurs années, les mesures sont prises; les initiaitives se sont mulltipliées tant du côté des partenaires sociaux que du gouvernement. L'objectif est de faire à ce que personne ne soit laisser de côté selon les directives des Nations Unies sur Ojectifs du Développement Durables (ODD). Ces Orphélinats abondonnés à leur triste sort et ne sachant plus à quel saint se vouer lancent leurs cris de détresse comme le souligne la  Respônsable de l'Orphélinat des Soeurs Oblates Apostoliques Yamba Ngai situé au N0 1665, de la Rue Matsiona Nzoulou au Plateau des 15 ans de Brazzaville.

"Nous sommes des réligieuses et nous avons un charisme à préserver, nous travaillons en partenariat avec le Ministère des Affaires Socilales de l'Action Humanitaire et de de la Solidarité; la Police; la Gendarmerie et les Hopitaux. Ainsi; les enfants que nous recevons ici sont ramenés  soit par les services publics, sopit on vient nous chercher pour aller récupérer ces enfants abondonnés par les parents. Nous vivons cette oeuvre grâce à la Parole de Dieu, car la foi sans les oeuvres ne sert à rien. Nous les considérons comme si c'étaient nos propres enfants et nous dormons même avec certains dans le même lit et il n'y a pas de différence. Ainsi; tous les enfants qui sont ici sont alphabétisés de la maternelle, jusqu'à l'Université".

-Comment faites vous pour subvenir aux besoins de  ces enfants?

*Nous ne recevons pas des subventions de la part des pouvoirs publics; nous vivons part la grâce de Dieu et par le biais des personnes de bonne volonté; et surtout par les efforts de la Congrégation des Soeurs Apostoliques de Notre Damme de Lourdes de l'Archidiosèse de Brazzaville. 

-Pendant cette période des vacances, quelles sont les activités que vous menez à l'endroit de ces enfants?

*Tous les mercredi et les vendredi, nous organisons le travail manuel, la peinture et les cours de remise à niveau pour ceux qui passent en classe supérieur et pour ceux qui n'ont pas de niveau.

Là, je profite de vos micros pour lancer un SOS à tous les congolais de bonne volonté, qu'ils viennent nous aider pour entretenir ces enfants; ce que nous faisons c'est bien; mais ces derniers tombent malades, nous n'avons pas assez de moyen pour les soigner et c'est vraiment difficile et il faut que nous ayant une certaine gratuité surtout dans les sercvices sanitaires. La plupart des enfants qui sont ici sont dans des écoles privées et cela nous demande beaucoup d'argent et surtout leur transport. Nous déplorons aussi le fait que quand les personnes de bonne volonté et les services publics nous viennent en aide, plusieurs sont détournés par leurs collaborateurs" a-t-elle conclu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents