Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AFRIKYA  INFOS MEDIAS NET

AFRIKYA INFOS MEDIAS NET

Quotidien des informations générales du Congo Brazzaville et de l'Etranger


La Haute Autorité de Lutte contre la Corruption (HALC) va éradiquer la corruption dans le souci de se conformer à l'Union Afroicaine

Publié par Ange Armel MAPOUATA sur 11 Juillet 2021, 15:42pm

Catégories : #Société

Le 09 juillet 2021, le Président de la  Haute Autorité de Lutte contre la Corruption (HALC), Emmanuel OLLITTA ONDONGO a fait une déclaration en prélude de la célébration de la Journée africaine de Lutte contre la Cooruption. En effet, cette année ci marquée par la célébration de la 5ème édition célébrée le 11 juillet 2021 sous le thème:"Communaéuté économique: Acteurs essentiel dans la mise en oeuvre de la convention de l'Union Africaine dans la lutte contre la corruption".

DÉCLARATION DU PRÉSIDENT DE LA HAUTE AUTORITÉ DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION A L’OCCASION DE LA CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE AFRICAINE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION

 

Mesdames et Messieurs,

Congolaises,

Congolais,

 

Le Congo, à l’instar des autres pays membres de l’Union Africaine, célèbre la Journée Africaine de lutte contre la Corruption.

Le 11 juillet 2003 rappelle l’adoption, à Maputo au Mozambique, de la Convention de  l’Union Africaine sur la prévention et la lutte contre la corruption, entrée en vigueur, trois ans plus tard, le 5 août 2006.

Instaurée par le Sommet des Chefs d’Etats africains, la journée africaine de lutte contre la corruption vise à converger les efforts des pays africains vers l’éradication de la corruption qui ruine le continent.

Le Congo, en ratifiant ladite convention en 2006, réitérait par-là, l’indéfectible engagement du Chef de l’Etat, Monsieur Dénis SASSOU NGUESSO et de son Gouvernement à lutter contre la corruption dans ses divers aspects, notamment la concussion, la fraude et les infractions assimilées.

Donnant suite à cet engagement, la volonté politique du Congo de combattre ce fléau s’est matérialisée par l’adoption de la loi N°3-2019 du 7 février 2019 portant création de la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption, en sigle HALC, entité administrative, indépendante, jouissant de la personnalité morale et de l’autonomie financière.

Cette année, qui marque la cinquième édition, le thème choisi par l’Union Africaine pour la célébration de la Journée africaine de lutte contre la corruption est : Communauté économique régionale ; Acteur essentiel dans la mise en œuvre de la convention de l’Union africaine dans la prévention et la lutte contre la corruption ».

En effet, les dispositions de la Convention africaine de prévention et de lutte contre la corruption prévoient, que les différentes composantes publiques et privées des Etats parties, notamment la société civile, les médias et les organisations internationales participent dans ce combat sur le continent.

La Haute Autorité de Lutte contre la Corruption, dans le souci de se conformer à la convention de l’Union Africaine, promeut dans son programme d’activités 2021, la gouvernance anti-corruption par la collaboration avec les institutions et organismes nationaux ainsi que les collectivités locales.

Avec la sensibilisation qui a commencé, aussitôt après la mise en place, non encore achevée, de ses capacités opérationnelles, la responsabilité des acteurs de l’administration publique, du secteur privé, de la société civile et des médias, est requise pour qu’ils s’impliquent davantage dans cette lutte à travers la sensibilisation, l’éducation des populations, et surtout la dénonciation des faits de corruption.

Chaque citoyen est invité à s’invité à s’investir dans cette lutte, en pratiquant une politique de tolérance zéro, comme voulu par les hautes autorités du Congo, afin de créer une synergie nationale contre ce fléau aux conséquences désastreuses pour nos économies et nos populations.

Le lancement dans quelques heures, à la faveur de cette célébration du 11 juillet 2021, de notre numéro vert, le 1023, appel gratuit, devait permettre de cerner l’ampleur de ce défi.

Profitant de la thématique de la 5ème édition de la Journée africaine de lutte contre la corruption, invitant à la collaboration avec les Communautés économiques régionales, la HALC se devra au cours de cette année et celle à venir, d’explorer tous les voies et moyens conduisant à plus de collaboration avec les structures anti-corruption de la sous-région, afin de mutualiser les efforts en la matière.

Les acteurs économiques, composante essentielle des communautés économiques régionales de l’Union Africaine devraient s’engager fermement dans ce combat contre le fléau de la corruption.

C’est au cœur des activités économiques du secteur privé que l’on enregistre des actes de corruption, notamment au cours des procédures d’attribution de marché et des droits à la propriété, ainsi que dans les versements des pots de vin.

Le secteur privé en disant non aux actes de corruption, réduirait avantageusement les méfaits de la corruption.

De tels efforts associés au travail des Communautés économiques régionales en matière de lutte contre la corruption, j’en suis persuadé, favoriseraient les conditions d’une émergence économique dans la sous-région et d’un développement durable pour la satisfaction des besoins fondamentaux de nos concitoyens.

Bonne célébration à tous ! Vive le Congo !

Non à la corruption !

Je vous remercie.
Signalons entre autres que plusieurs activités seront manées au Congo tels que: la diffusion de la déclaration du Président de la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption ; la diffusion d’un spot sur la journée du 11 juillet ; la diffusion des messages sur la lutte contre la corruption et l’utilisation du numéro vert ; une conférence publique sur : « la convention de l’Union Africaine sur la prévention et la lutte contre la corruption », suivi du lancement de l’utilisation du numéro vert et la production d’un sketch sur « la récréation de la corruption est terminée »
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents