Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AFRIKYA  INFOS MEDIAS NET

AFRIKYA INFOS MEDIAS NET

Quotidien des informations générales du Congo Brazzaville et de l'Etranger


15 milliards de Francs CFA, c’est le montant du lancement du FIGA

Publié par Ange Armel Mapouata sur 13 Janvier 2021, 11:54am

Catégories : #Economie

Le 12 janvier 2021, à Brazzaville, le Premier Ministre, Clément Mouamba a procédé à la cérémonie du lancement officiel des guichets du Fonds d’Impulsion de Garantie d’Accompagnement (FIGA). Parmi, entre autres missions ; soutenir les projets de créations d’entreprises et de l’artisanat dans le montage de dossiers financiers, en particulier les plans d’affaires.

La cérémonie y relative a été présidée par le Premier ministre Clément Mouamba, et en présence de la ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Artisanat et au développement des entreprises et de l’artisanat ; financer les programmes de renforcement des capacités des créateurs et dirigeants d’entreprises et d’ateliers de l’artisanat.

et du Secteur Informel, Adelaïde Mougany et également d’Armel Mboulounkuoé, le Directeur Général du FIGA.

Entre autres missions du FIGA .figurent : garantir les crédits d’investissements consentis par les établissements bancaires de crédits aux très petites Moyennes Entreprises et à l’Artisanat ; négocier et nouer des partenariats avec tout organisme intervenant dans l’appui à la création

Dans son Allocution, Yvonne Adélaïde Mougany, Ministre des PME, de l’Artisanat et du Secteur informel, estime que  pour le gouvernement l’ambition à terme est d’accompagner plus de douze mille PME congolaises en situation de difficultés de remboursement auprès des établissements de crédit. Ce fonds se positionne comme un outil de facilitation d’accès aux services financiers et non financiers et comme un catalyseur dans le développement du secteur privé. Par ailleurs, elle a  insisté sur le mécanisme d’accompagnement et la rigueur dans l’attribution des subventions, avant d’inviter d’autres partenaires au développement à  à participer au capital de ce fonds.

Quant à Jean-Paul Charlier, le chargé d’Affaires en pied du Royaume de Belgique au Congo, expliquant l’appui de son pays à la création du FIGA, a fait savoir que le processus de mise en place du fonds a commencé en 2008 avec le soutien du Royaume de la Belgique, à travers son agence de coopération qui a financé l’étude de faisabilité et il  a affirmé que le FIGA, permettra au Congo d’explorer son potentiel et de réduire sa dépendance vis-à-vis du pétrole.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ANIMALERIE EYDENN 14/01/2021 02:28

Merci au top. Vous étes bienvenu sur mon blog.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents